Actualités diverses
Escapades
Maison
ITech
Santé
 

Conseils pour réussir ses meringues

Une recette de meringues est tout aussi importante qu’une recette de gâteau au chocolat http://www.latableadessert.fr/recettes-chocolat/desserts/g%C3%A2teau-au-chocolat quand on débute en cuisine. En effet, ce sont des douceurs dont raffolent tous les membres de la famille.

Bien que les meringues soient simples à réaliser, on ne les réussit pas toujours du premier coup si on ne tient pas compte de quelques conseils pratiques. Pour rappel, les meringues sont réalisées avec du sucre et des blancs d’œufs montés en neige. Il ne suffit pas de battre ces deux ingrédients pendant des heures pour que les meringues prennent. On doit ajouter une pincée de sel pour optimiser la fermeté. Quelques gouttes de citron sont nécessaires pour garder une belle couleur blanche après la cuisson. L’état des blancs d’œufs joue aussi. Ainsi, ne les battez pas directement à la sortie du réfrigérateur. Ils doivent reposer 1H à température ambiante avant d’être travaillés. Concernant la cuisson, les meringues sont enfournées pendant 2h à 80°C. On doit ouvrir régulièrement (toutes les 20min) la porte du four pour que la chaleur ne soit pas trop élevée à l’intérieur. Bref, la recette de meringue en elle-même est facile, mais on a besoin de pratiquer quelques astuces pour la réussir.
Une fois qu’on réussit des recettes basiques comme celle-ci, les recettes plus élaborées comme celle du moelleux au chocolat http://www.latableadessert.fr/recettes-chocolat/desserts/moelleux-au-chocolat sont plus facile à réaliser.

Le soleil est-il bon pour bébé ?

Peut-on exposer bébé au soleil ou pas ? Si votre enfant a encore moins de six mois, mieux vaut éviter de l’exposer au soleil. Lorsqu’il est assez grand pour se déplacer à quatre pattes, il aimerait sûrement jouer dehors. Alors là, il a besoin d’une bonne protection.

Les points importants pour réussir le lancement de sa boutique en ligne

Vendre leurs produits sur un site marchand devient incontournable pour de nombreux commerçants. Il existe quelques règles à suivre pour monter sa boutique en ligne avec succès.

Customiser vos meubles avec les moyens du bord

Vous avez du mal à vous séparer de votre vieux buffet que votre grand- mère vous a laissé en héritage ? Ce n’est pas grave, vous pouvez toujours prendre vos outils et votre boite de peinture pour le customiser et le faire ressembler à un vrai buffet design miliboo. Comment faire ? Voici quelques indications.

On revient sur la crise des subprimes

2007 a été marquée par le début de la crise des subprimes. Revenons sur ce tournant décisif traversé par le monde financier.

Les solutions pour l’envoi de colis en France

© covoituragedynamique.files.wordpress.com

Confectionner une boîte à biscuits

Avez-vous déjà pensé à fabriquer vous-même vos boîtes de biscuits ? Et bien, c’est une très bonne idée de loisir créatif pour occuper les enfants par exemple. On peut aussi le faire pour ranger les belize delacre et d’autres gâteaux dans des boîtes en adéquation avec le style décoratif de la cuisine.

Comment préparer son 1er 10 kilomètres ?

[caption id="" align="aligncenter" width="316"] © : nikeinc.co[/caption]

Le « 10 kilomètres » est la distance la plus courante pour la course. Pour aller au bout de votre premier essai et enregistrer une bonne performance, il vous faut un minimum d’entraînement. Cet article vous livre des conseils simples, qui ne nécessitent pas de dictionnaire technique.
Pour éviter de perdre votre motivation en route, commencez par vous fixer un objectif précis, avant de définir un programme qui tienne compte de votre emploi du temps. Cela vous aidera à savoir où vous en êtes, à vous dépasser constamment . . . et à trouver le courage de sortir de la maison, surtout en hiver !
Votre programme doit comporter deux sorties par semaine au moins six semaines avant la course, la première visant l’endurance, la seconde l’intensité.
La première séance est plus longue et a pour but d’améliorer votre fond. Prévoyez une progression de semaine en semaine. Ainsi, pour chaque séance hebdomadaire, ajoutez cinq minutes à la durée que vous avez courue la semaine précédente. Au bout des trois mois d’entraînement, vous aurez normalement réussi à doubler votre distance de départ. Augmentez seulement la dure, mais en maintenant votre rythme.
La seconde séance, plus courte, porte sur le travail de la vitesse et de technique. Elle nécessite un effort plus soutenu, mais fractionné. Elle consiste à commencer par trois minutes d’accélération en gardant une allure constante, suivies de deux minutes de repos actif. Si possible, répétez cette séquence cinq fois. Complétez avec cinq autres minutes durant lesquels vous ferez des étirements ou des assouplissements.
Il existe une astuce pour conditionner votre cerveau et votre corps à « enregistrer » cette vitesse: rendez-vous dans une salle de sport et programmez un tapis de course sur cette allure, puis faites deux ou trois séances.
Si vous trouvez ces méthodes trop contraignantes, régulièrement, accordez-vous une course « libre » qui vous fera retrouver le plaisir de courir. Oubliez votre chronomètre à la maison et courez à votre rythme, naturellement, selon vos envies et tous les types de difficultés rencontrées tout au long de votre parcours. Amusez-vous à monter et descendre un escalier plusieurs fois, « poussez » un peu dans une côte, sprintez sur une ligne droite, slalomez entre des obstacles (poteaux, bancs d’un parc . . . ) L’essentiel est de respecter le principe du fractionné, même s’il se fait de manière plus anarchique, en se basant simplement sur ce qu’exprime le corps pour régler l’intensité.
De même, bien que l’objectif soit une course, rien ne vous empêche de varier les plaisirs par d’autres disciplines pour travailler votre cardio et votre endurance. Par exemple lorsqu’il fait vraiment très mauvais dehors, vous pouvez opter pour une séance en salle : le vélo est bon pour le cœur, le tapis vous permet de courir sans impact au sol, tandis que le rameur vous musclera le haut du corps.
Sinon, le tennis et le squash aussi sont parfaits pour obtenir les effets du fractionné tout en rompant la monotonie de l’entraînement. Enfin, quand vous voulez reposer vos articulations malmenées par les chocs et les vibrations provoqués par la foulée, joignez l’utile à l’agréable et allez à la piscine, la natation est le sport d’endurance par excellence pour travailler tout en soulageant la pression, vous en sortirez plus détendu (e) !
Si vous n’arrivez pas à vous discipliner, faites appel à un professionnel pour vous accompagner ? De nombreux coachs sportifs ou préparateurs physiques proposent leurs services pour un suivi individualisé. Il commence par définir un planning personnel adapté, peut courir avec vous pour vous apporter la motivation qui vous manque et vous prodigue d’autres conseils pour améliorer votre condition physique. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas vous mettre sérieusement !
Liens utiles pour choisir vos équipements de course à pied :
http://www.damartsport.com/C-178412-sous_vetements-techniques
http://www.elle.fr/Minceur/Dossiers-minceur/Comment-bien-choisir-ses-chaussures-de-running-2699656
http://www.runnersworld.fr/3009/brassiere-soutien-gorge-sport-choisir/

Chute de cheveux : les solutions

Vous perdez vos cheveux d’une allure alarmante ? Découvrez quelques solutions pratiques et efficaces pour y remédier.

Tourisme en Bretagne : les villes à voir

Partez à la découverte des plus jolies villes bretonnes